dimanche 17 juillet 2011

Récit 'Confessions d'un Vampire Sud-Africain' - publication Edilivre (en vente sur Amazon etc)

Publication du récit CONFESSIONS D'UN VAMPIRE SUD-AFRICAIN, de Jann Halexander
6 juin 1948. La journée était ensoleillée. L'hiver tardait. J'étais anxieux. […] Je suis devant l'entrée du restaurant. Je prends mon inspiration, je rentre et me dirige vers la grande baie vitrée. Un monsieur attend, seul à une table. Je lui dis bonjour, il ne répond pas, je lui tends la carte des menus, il la prend doucement, et très vite me la redonne un pointant de l'index droit à Bobotie, spécialité sud-africaine mélangeant riz, mouton et raisons secs. Je dis merci. C'est au moment où je saisis la carte que le monsieur relève la tête. Croyez-moi, je n'avais jamais vu un visage aussi beau …et sombre. Beau comme la Mort […]
 À travers trois courtes nouvelles, Jann Halexander aborde la passion, le vampirisme, la douleur et le métissage. C'est un voyage à travers les temps, l'histoire et les pays (Afrique du Sud, Europe, Canada). C'est surtout un voyage à travers l'un des continents les plus mystérieux qui soit : l'être humain.


Commander l'ouvrage :

http://www.edilivre.com/confessions-vampire-sud-africain-et-autres-nouvelles.html
(format papier  : 10 euros, format PDF : 4,90 euros)

ou Amazon :

http://www.amazon.fr/Confessions-vampire-sud-africain-autres-nouvelles/dp/2812139277/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1310910509&sr=8-1

***

Information communiquée par Jeff Bonnenfant,
Label Trilogie Halexander
Le Mans

***


http://www.resonance-online.com/article.php?fiche=15632

Critique : ...3 années qu'on l'attendait...3 années durant lesquelles Jann Halexander présentait son monologue "Confessions d' un Vampire Sud-Africain", à Paris, Angers, Cologne, Bruxelles, un monologue mélangeant humour noir et chanson, où il incarnait un vampire métis, sud-africain, bisexuel et tout simplement aussi infect que Tatie Danièle!

Odieux, cynique, désinvolte et pourtant parfois pétri d'une certaine humanité, le comble pour un vampire...en l'occurence Pretorius Malan. Et bien ça y est, les aventures sud-africaines de Pretorius Malan viennent d''être publiées chez Edilivre. Pas de grande promotion de faite, comme si ce bouquin qui contient deux autres nouvelles (dont une sur le bientôt mythique personnage Statross le Magnifique) était juste une trace.

Peu importe, le plaisir du lecteur est réel, devant la variété du langage, des mots français, anglais, afrikaans, des descriptions des paysages, des gens, des saveurs, des odeurs - champs de tulipes, vignes, montagnes enneigées. Description des sentiments passionnés : la rencontre entre Pretorius Malan et Dracula, sa liaison amoureuse, description de la peur de l'Immortalité...description d'une nation aussi, ses tourments, de 1910 à presque maintenant : l'Afrique du Sud. Pretorius Malan était humain, est devenu vampire, mais n'oublie pas que sa condition de non-humain, aussi privilégiée soit-elle, ne lui permet pas de fermer les yeux sur l'Apartheid.

Intriguant, sensuel, original et pas trop long à lire, un petit régal pour l'esprit, et pas seulement pour les amateurs de vampires...

Saartje Baartman
Enregistrer un commentaire